Bienvenue à l'épicerie sans fin

a-propos

#1

Circuits-courts paysans, rencontres, dégustations, ateliers, jardin pédagogique, grainothèque, relais culturel, causeries… L’Épicerie Sans Fin vous accueille au 2, Léon Bérard à Sauveterre de Béarn.

L’Association L’Épicerie Sans Fin

Tiers lieu rural dans lequel se construit un collectif de création, d’innovation et d’expérimentation sociale, elle permet l’émergence de projets participatifs en lien avec l’alimentation et le lien social .

Le garde-manger : il est ouvert au public (adhérents et non-adhérents du mercredi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 16h à 19h).
La consommation des produits de saisons fraichement récoltés est privilégiée, en accord avec nos principes et notre philosophie (Cf. Charte alimentaire de l’association).
Pour encourager cette consommation, nous diffusons quotidiennement des conseils, recettes, organisons des ateliers participatifs de cuisine.

Les approvisionnements de produits se font grâce à l’intervention de « co-livreurs » producteurs et/ou consommateurs 2 à 3 fois par semaine suivant les besoins. Les commandes sont passées le samedi après-midi en fonction des propositions faites par les producteurs et de la demande raisonnée des consommateurs.

Les règles du garde-manger en circuit-court se déclinent de la manière suivante :

  • Adhérer à la charte alimentaire de l’Association L’Épicerie Sans Fin,
  • Favoriser la proximité, moins de 50 kms,
  • Laisser le producteur fixer le prix juste en cohérence avec ses coûts de production.

Le circuit-court associatif associe une commande groupée faite par des adhérents à la production ponctuelle (ou surproduction) d’un adhérent producteur. Cette vente directe a lieu les samedis matin. Elle crée l’événement et à cette occasion producteurs et consommateurs se rencontrent, échangent et tissent des liens. Une participation sous forme de don solidaire financier ou en nature est versée à l’Association par le producteur.

Un lieu d’échange et de partage : la diversité culturelle au sein de l’association L’Épicerie Sans Fin se situe dans la transversalité. Sur notre territoire, les origines multiples de la population cultivent cette diversité. Elle fédère des rencontres humaines singulières autour de rencontres inter associatives, d’ateliers pédagogiques et d’ateliers participatifs.

La solidarité et l’entraide : elle s’exprime, au sein de L’Épicerie Sans Fin par la responsabilité mutuelle qui s’établit entre ses membres. L’entraide est un échange de moyens matériels et humains entre agriculteurs/artisans, artistes et adhérents de l’association.


#2

PROJET ASSOCIATIF

version PDF du projet associatif (756,4 Ko)

Statuts de l’association (PDF, 1019,6 Ko)

I – HISTORIQUE

L’Épicerie Sans Fin est un projet créé à l’initiative de Mesdames Cécile Gorlier (@cecile) et Marie-Catherine Altot (@marie-catherine). Il démarre en novembre 2015, sur le constat qu’il manque, sur le territoire, un espace de rencontres et de partages autour de la production agricole familiale locale et du bien manger.

C’est le 23 novembre 2015 que l’ASSOCIATION L’ÉPICERIE SANS FIN voit le jour (relevant des dispositions de la loi du 1er Juillet 1901 et du décret du 16 août 1901 concernant les associations à but non lucratif) un « tiers lieu » qui abritera un garde-manger local ouvert à tous, un jardin pédagogique et un espace dédié aux ateliers participatifs pour les adhérents. Dès ses débuts, la mairie de Sauveterre de Béarn soutien le projet en mettant à disposition des locaux pour un loyer modéré.

L’Épicerie Sans Fin œuvre dans le champ de l’alimentation et de la consommation. Deux groupements d’achats saisonniers, le premier en décembre 2015 et le second en mars 2016, en direct auprès de 23 producteurs, sont organisés par le groupe des premiers adhérents.

Ces deux groupements permettent à l’association de se faire connaître et de rencontrer une demande. Des producteurs locaux, engagés dans des pratiques respectueuses de la nature, des animaux et des hommes, s’intéressent au projet. Ces deux expériences prometteuses permettent d’envisager un partage à une plus grande échelle.

Le garde-manger, ouvert en juin 2016, permet de réunir une clientèle composée d’habitants du village et des bourgs environnants.

Ces derniers manifestent leur enthousiasme à découvrir et trouver sur un même lieu, des produits de consommation courante issus d’une agriculture locale éco-responsables (66 producteurs et artisans sur un rayon de 50 km).

L’association reçoit le soutien financier et technique du Dispositif CAP AMORÇAGE, porté par Aquitaine Active.

Aujourd’hui, un an après, ce sont plus de 200 familles, producteurs et consommateurs, qui soutiennent le projet à la fois sur le plan financier (adhésions) et en participant à des actions concrètes. C’est ainsi qu’un noyau d’une trentaine de membres pilote et organise les évènements associatifs et inter-associatifs, les ateliers participatifs, les échanges culturels. Ils sont également à l’initiative des nouveaux projets depuis leur genèse jusqu’à leur réalisation.

II – OBJECTIFS ASSOCIATIFS

« On fabrique du tiers lieu à l’Épicerie Sans Fin ». L’association L’Épicerie Sans Fin est un tiers lieu dans lequel se construit un collectif de création, d’innovation et d’expérimentation sociale.

“Le tiers lieu est un lieu destiné à des espaces physiques et virtuels, à des personnes variées qui n’ont pas vocation de se croiser. C’est l’émergence de projets collectifs qui permettent de co-créer et de conserver de la valeur sur les territoires. Il s’entend comme volet complémentaire, dédié à la vie sociale de la communauté.” (*)

III – VALEURS ASSOCIATIVES ET ÉTHIQUES

  • Association à visée d’éducation populaire. “C’est une éducation qui dit reconnaître à chacun la volonté et la capacité de progresser et de se développer, à tous les âges de la vie.” (*)
  • Transversalité et entraide.
  • Cohérence et exemplarité (vie de l’association).
  • Partage de compétences, de savoirs-faire et de savoirs-être.
  • Soutien à l’agriculture familiale locale, au développement durable et environnemental.
  • Esprit de non concurrence avec les autres acteurs locaux.
  • Volonté de mixité sociale, partage de compétences, de points de vue, de différences…
  • Créativité initiée par l’altérité.

IV – MISSIONS

L’association « L’Épicerie Sans Fin » a pour mission de :

  • Proposer un Garde-manger « conservatoire », une réserve de produits issus de recherches expérimentales et de pratiques agricoles innovantes.

  • Valoriser et offrir un choix de biodiversité agricole locale dans un rayon de 50 kms grâce à un modèle économique innovant, basé sur 4 niveaux de marge commerciale du plus faible pour le local, au plus fort pour les produits les plus éloignés.

    • Faire découvrir le patrimoine gastronomique local en favorisant les circuits courts.
    • Faire accéder la population à une nourriture locale de qualité (collectivités et individus) par des propositions de services.
    • Créer un lieu d’échange et de partage multiculturel.
    • Démocratiser les modes de vie éco-responsables.
    • Créer du lien social intergénérationnel et multiculturel, par des propositions d’animations.

V – FONCTIONNEMENT DE L’ASSOCIATION

L’Association est réunie en Conseil d’Administration au moins 2 fois par an. La présidente convoque le bureau chaque fois que nécessaire.

L’Assemblée Générale est convoquée chaque année ; une Assemblée Générale Extraordinaire est convoquée si nécessaire.

Les statuts précisent le fonctionnement de l’Association “L’Épicerie Sans Fin”. Les comptes sont sous le contrôle du Cabinet Comptable FIDUCIAL à Salies de Béarn.

VI – RESSOURCES DE L’ASSOCIATION

Cotisations :
La cotisation est statutairement obligatoire et est réclamée à tout postulant souhaitant adhérer à l’association. Celle-ci est d’un montant différent s’il s’agit d’une personne seule, d’une famille à partir de deux personnes ou d’un producteur. Le montant de la cotisation n’est pas plafonné. Dans le cas où la cotisation versée est supérieure à la cotisation appelée, la différence doit être considérée comme un don manuel.

Subventions publiques :
L’association se conformera aux conditions d’attribution et au contrôle de l’utilisation des subventions accordées.

Libéralités :
L’association peut bénéficier d’une donation manuelle, objets ou sommes, dont le transfert doit être officialisé par écrit et s’opérer avant le décès du donateur (à défaut, il s’agirait d’un legs).

Produits d’activités :
L’association a des activités lucratives lui permettant de réaliser un bénéfice, à condition de ne pas partager ce résultat entre ses adhérents. Statutairement, les produits d’activités (liste non exhaustive) peuvent provenir des activités suivantes :

  • Vente de produits d’alimentation et d’artisanat répondant à la charte de qualité environnementale et humaine de l’association,
  • Groupements d’achats directs aux producteurs,
  • Accueil, les conseils et les animations,
  • Rencontres avec des producteurs autour de la dégustation de produits,
  • Rencontres inter-associatives, intergénérationnelles, liées au handicap,
  • Repas préparés en commun avec les adhérents,
  • Ateliers pédagogiques de cuisine de produits,
  • Transformation de produits provenant de récoltes saisonnières,
  • Partage de solutions éco-responsables…

Produits de placements :
L’association peut générer des ressources alimentant sa trésorerie sans limitation de montant pour, d’une part financer ses activités, et, d’autre part, développer un fonds social ou des réserves constituant l’équivalent de fonds propres d’une entreprise. Elle peut également placer librement sa trésorerie disponible.

VII – PLAN D’ACTION POUR LES ANNÉES À VENIR

A - La Diversité Culturelle

La Déclaration universelle sur la Diversité Culturelle, première du genre au sein de la communauté internationale, l’élève au rang d’héritage commun de l’humanité. Ainsi, la protection de la diversité culturelle est un impératif éthique inséparable de la dignité humaine. Unesco.org.

La diversité culturelle au sein de l’association l’Épicerie Sans Fin se situe dans la transversalité. Sur notre territoire, les origines multiples de la population cultivent cette diversité. L’Épicerie Sans Fin fédère des rencontres humaines singulières.

D’un point de vue pragmatique, nous proposons des espaces de transversalité intergénérationnels :

  • Rencontres inter-associatives : L’association est un lieu d’accueil et d’interface entre les associations du territoire.
  • Ateliers pédagogiques : accueil des publics scolaires autour de différentes thématiques en coopération avec les enseignants.
  • Ateliers participatifs : proposés et animés par les adhérents de l’association, ils visent à encourager l’action collective.

B - La Biodiversité et L’Éco-responsabilité

“La biodiversité, mot composé des mots bio (du grec βίος « vie ») et « diversité », est la diversité de la vie sur la Terre. Elle s’apprécie en considérant la diversité des écosystèmes, des espèces et des gènes dans l’espace et dans le temps, ainsi que les interactions au sein de ces niveaux d’organisation et entre eux.” (*)

“L’éco-responsabilité, c’est la volonté de limiter son impact sur la planète en prenant en compte dans notre organisation quotidienne les éléments suivants : la réduction et la gestion des déchets, la maîtrise de la consommation énergétique, la lutte contre la pollution de l’eau, de l’air et des terres, la réduction des émissions de gaz à effet de serre et la réduction de la consommation de ressources non renouvelables. Au delà de ces aspects environnementaux, c’est aussi un engagement social et éthique.” (*)

La mise en œuvre :

  • Consommation réfléchie : locale, de saison et absente d’intrants chimiques de synthèse.
  • Animation réseau producteur : création de circuits-courts associatifs (mise en lien directe consommateurs / producteurs).
  • Partage de solutions éco-responsables : co-transport de marchandises, covoiturage, recyclage, réduction des déchets et anti gaspillage.

C – La Solidarité et L’Entraide

“La solidarité est le lien social d’engagement entre des personnes ainsi tenues au bien-être des autres, généralement des membres d’un même groupe liés par une communauté de destin (famille/s, village/s, profession/s, entreprise/s, nation/s, etc.) …” (*)

La solidarité au sein de l’Épicerie Sans Fin s’exprime par la responsabilité mutuelle qui s’établit entre ses membres. L’entraide est un échange de moyens matériels et humains entre agriculteurs/artisans, artistes et adhérents de l’association.

Solidarité et entraide prennent forme via :

  • Le Tandem solidaire : L’association propose de mettre en relation les partenaires de son réseau (producteurs fermiers, artisans et associations culturelles) sensibilisés à l’accueil social, les acteurs associatifs et médico-sociaux avec des personnes en situation de décrochage, de handicap ou malmenés par la vie.
  • L’Épicerie solidaire : accès au garde-manger pour personnes en situation de grande précarité.
  • Le dispositif Service civique : Engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans condition de diplôme, étendu jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap ; seuls comptent les savoirs-être et la motivation.

Fait à Sauveterre de Béarn, le 3 novembre 2017

La présidente
Marie-Catherine ALTOT

(*) Toutes nos sources proviennent de Wikipedia, à charge pour chacun d’aller recouper, compléter, approfondir voire contredire, négocier…