Signez contre limplantation d'une antenne relais à Beyrie sur Joyeuse!

Bouygues Telecom a obtenu l’autorisation d’implantation d’une antenne de téléphonie mobile (30m de haut) à coté de nos habitations, à Beyrie sur Joyeuse (64120). Le projet, mené dans la plus grande discrétion, a été accordé sans aucune concertation des riverains, ni aucune possibilité de consulter le dossier avant sa validation.

Toutes les habitations autour du site, soit 9 familles au total, sont opposées à ce projet. Le propriétaire qui loue la parcelle d’implantation de l’antenne ne vit pas sur le site.

Notre commune est vaste (23km² pour 530 habitants) et dispose de nombreux points hauts isolés où il serait possible d’implanter cette antenne, à distance des habitations. Bouygues ne souhaite pas procéder à une nouvelle étude d’autres sites potentiels.

Compte tenu de l’absence de preuve de la non dangerosité des champs électromagnétiques à proximité des habitations, sur les humains et les animaux,

Compte tenu de la pollution visuelle engendrée par la présence de cette antenne dans un paysage naturel d’exception,

Compte tenu du préjudice inévitable sur la valeur immobilière des habitations de la zone concernée,

Nous demandons à Bouygues Telecom d’étudier de nouvelles possibilités d’implantation qui ne lèseraient personne.

Nous demandons aux autorités locales, départementales et régionales de déposer un moratoire afin que cette antenne soit installée sur un terrain qui aura le consentement de toutes les parties.

Nous vous encourageons à partager ces informations et à diffuser le plus largement possible cette pétition.

Merci pour votre soutien

Auteur : Les riverains du projet de Beyrie sur Joyeuse

1 Like

Les signatures s’accumulent à grande vitesse, c’est bon signe.

Certains commentaires sont intéressants, notamment celui de pierre Vi****r :

La 5G est un maillon nécessaire à l’organisation moderne des sociétés industrielles. Elle n’est pas qu’une génération de plus de téléphonie et elle prépare un monde fait d’inhumanité et de gestion massive des populations. Bien que signant cette pétition, je suis choqué que vous souhaitiez pousser cette antenne plus loin de vos chères habitations. Votre positionnement m’a fait hésiter et me pousserait presque à me réjouir de la perte de valeur immobilière de vos propriétés.

En effet, l’intérêt technique de la 5G est discutable : afin de bénéficier de l’économie d’énergie annoncée, il faudrait remplacer l’ensemble du parc des téléphones portables ; il y aura donc une co-existence de la 4G avec la 5G pendant longtemps, avec une poursuite de l’extraction minière qui détruit des vies (humaines ou pas) et pollue les terres arables et les réserves d’eau potables (voir aussi Etude QUE CHOISIR : 25 à 50% des échantillons d'eau potable à Sauveterre sont jugés médiocres!) : ici le Paradoxe de Jevons s’applique une nouvelle fois, car avec la bande passante démultipliée, ce sont des milliards d’appareils connectés qui viendront s’ajouter, avec une augmentation de la consommation énergétique (à ce propos, se référer également aux travaux de l’historien Jean-Baptiste Fressoz, notamment sa conférence « Transition, piège à con ? » qui démontre qu’historiquement la « transition énergétique » sur laquelle se fonde tout l’argumentaire de la 5G ou des véhicules électriques – cette course en avant techno-scientiste – n’existe pas : il n’y a qu’une accumulation des sources énergétiques pour répondre à une demande toujours croissante, principalement des pays les plus industrialisés, aux dépends du reste de la planète).

Il reste que 2020 a été l’année du déploiement sans concertation des antennes de 5G. Chacun·e devrait s’en inquiéter auprès de sa mairie…

Attention, le site de la pétition ajoute automatiquement à une lettre de diffusion qui couvre l’ensemble des pétitions, dont certaines sont carrément insupportables. Leur système de désinscription ne semble pas répondre. En conséquence je leur ai envoyé le message suivant et vous invite à faire de même si vous recevez leur spam :

message suppression de données RGPD

Bonjour,

suite à la signature d’une pétition sur votre site, je reçois régulièrement de votre part, sans avoir donné mon consentement, une lettre de diffusion sur des sujets qui n’ont rien à voir avec le sujet de la pétition, dont certains sont carrément offensants.

Ayant tenté à plusieurs reprises de me désinscrire, sans succès, tous vos accès à la désinscription étant inopérants, je vous demande de me retirer de votre base de données, conformément à la législation en vigueur.

Avant de procéder à cet effacement, je vous demande que :

  1. Vous conserviez ma signature pour la pétition qui m’intéresse
  2. Vous me fournissiez l’ensemble des informations dont vous disposez à mon égard
  3. Vous me fournissiez la liste exhaustive des tiers avec qui vous partagez mes informations personnelles, lesquelles, et dans quel but.
  4. Une fois que vous aurez accompli ces tâches dans le délai légal imparti d’un mois, je vous serai gré de procéder à l’effacement complet de mes données, hors celles nécessaires pour valider la signature à la pétition que je soutiens.
  5. Il va sans dire que ma désincription de votre « newsletter » doit être immédiate et définitive.
  6. Lorsque la pétition sera terminée et que ses auteurs seront en possession des données légales pour prouver mon soutien et me contacter, je vous serai gré de procéder à l’effacement complet de mes données personnelles dans vos bases de données.
  7. Merci de me fournir les preuves de ces actions.

Merci de votre attention